Premio Europa per il Teatro Premio Europa per il Teatro Premio Europa per il Teatro Premio Europa per il Teatro
Présentation

Poursuivant son parcours international visant à rencontrer les cultures et les pays sous le signe du théâtre comme lieu privilégié d’agrégation et d’échange, le Prix Europe pour le Théâtre arrive en 2011 à Saint-Pétersbourg. Les manifestations bénéficieront du soutien et du haut patronage du Gouvernement russe avec son Ministère de la Culture et le Gouvernement de la Ville de Saint-Pétersbourg. En outre, le « Fund Baltic International Festival Center » et le Théâtre Baltic House se chargeront d’accueillir, de financer et d’organiser les manifestations du Prix Europe pour le Théâtre à Saint-Pétersbourg.

En quelques dizaines d’années de nombreux panoramas géographiques et politiques ont changé et nous pouvons dire aujourd’hui que l’Europe est une réalité bien plus concrète. Les peuples qui habitent notre continent peuvent communiquer plus rapidement ; peut-être aussi grâce à Internet et aux fameux réseaux sociaux, des échanges d’idées et de cultures en temps réel ont lieu chaque jour.

Cette XIVe édition de la manifestation s’annonce riche en conférences, spectacles, avant-premières et moments significatifs d’échanges culturels, étant donné que Saint-Pétersbourg et la Russie sont depuis toujours synonymes de grande tradition théâtrale et littéraire, connue dans le monde entier à travers les histoires et les personnages racontés par des artistes du calibre de Dostoïevski, Tchekhov, Tolstoï, Gogol, pour n’en citer que quelques-uns. Ceci étant, je suis certain que cette édition du Prix pourra offrir de nombreuses occasions de dialogue et de confrontation, compte tenu de la valeur des artistes récompensés et de la grande qualité de leurs spectacles et colloques.

Dans une atmosphère aussi animée, les lauréats de cette XIVe édition offriront à la manifestation une contribution importante à travers leurs colloques et leurs spectacles.

Le XIVe Prix Europe pour le Théâtre décerné à Peter Stein récompense la carrière de l’un des plus importants auteurs du théâtre allemand et européen de la deuxième moitié du XXe siècle, pour avoir réalisé des projets monumentaux et souvent dans des lieux insolites. La création de la Schaubühne de Berlin par Stein remonte à 1970. Le groupe, dont font partie des interprètes d’exception comme Bruno Ganz et Edith Clever, réalise des mises en scène transgressives qui bouleversent la structure de l’espace théâtral et scénique. On rappellera à ce propos les mémorables mises en scène de l’Orestie (1980) reproposée en 1993 dans une édition russe avec la Compagnie de l’Armée Rouge et le monumental Faust réalisé à l’occasion de l’Expo 2000 de Hanovre avec Bruno Ganz. Les derniers dans l’ordre du temps mais pas de l’importance sont le projet Démons de 2009 avec des acteurs italiens et Maddalena Crippa dans le rôle de Varvara Petrovna Stravogina, et Œdipe à Colone présenté en 2010 au Festival de Salzbourg avec Klaus Maria Brandauer. L’hommage rendu au metteur en scène allemand prévoit deux représentations : La cruche cassée de Heinrich von Kleist avec Klaus Maria Brandauer et le Berliner Ensemble et, après la cérémonie de remise des prix, Faust Fantaisie d’après Goethe, une suite/un mélologue pour piano et voix, avec le Maestro Arturo Annecchino au piano et Peter Stein lui-même sur scène dans le rôle du récitant. Une conférence et un colloque avec le lauréat complèteront l’hommage rendu à Peter Stein. 

En ce qui concerne l’attribution du XIIe Prix Europe Réalités Théâtrales, parmi les candidatures – plus de 50 artistes internationaux sélectionnés – indiquées par le Conseil (formé de près de 400 experts du théâtre européen) et par les membres du Jury lui-même en phase préliminaire durant la réunion, le choix du Jury s’est reporté sur des artistes correspondant parfaitement aux principes énoncés dans l’ART. 3 du règlement du Prix : «  [...] Dès la IIe édition, le Jury du PERT a indiqué que le prix souhaite être une occasion de rencontre et de confrontation entre différents moments expressifs du nouveau théâtre européen[…] ».

Le XIIe Prix Europe Réalités Théâtrales a été décerné aux artistes suivants (dans l’ordre alphabétique) :

Viliam Dočolomanský, candidat depuis 2008 (Slovaquie/République Tchèque), Katie Mitchell, candidate depuis 1999 (Royaume-Uni), Andrey Moguchiy, candidat depuis 2008 (Russie), Kristian Smeds, candidat depuis 2001 (Finlande), Teatro Meridional, candidat depuis 2007 (Portugal) et le Vesturport Theatre, candidat depuis 2007 (Islande).

Le Jury, après un attentif travail préliminaire d’approfondissement et de connaissance des candidats pour l’attribution du Prix Europe Réalités Théâtrales, a également récompensé des zones géographiques qui n’avaient jamais reçu cette distinction, en ouvrant ainsi une nouvelle phase du PERT comme cela avait été souhaité lors de la précédente réunion du Jury.

Quant au riche programme de cette année, Viliam Dočolomanský, un talent créatif du théâtre-danse contemporaine, mettra en scène The Theatre, l’un de ses spectacles les plus représentatifs et The Journey, une “small collection” de ses œuvres les plus innovantes, qui à la fin présentera un extrait de Girlfriends, sa nouvelle production en avant-première mondiale.

Andrey Moguchiy accueillera les invités de la manifestation dans sa ville de Saint-Pétersbourg avec Blue Bird, son nouveau spectacle, poétique et très attendu.

Kristian Smeds portera sur scène Mr. Vertigo, un texte de Paul Auster, le dernier travail du metteur en scène finlandais en avant-première internationale (produit par le Théâtre National de Finlande).

Le Teatro Meridional apportera sa contribution à la manifestation avec 1974, leur dernier travail (produit par le Teatro Nacional Doña Maria II de Lisbonne) en avant-première internationale, s’inspirant de la Révolution des Œillets au Portugal, Cabo Verde, l’un de leurs spectacles de répertoire les plus significatifs, et pour finir, The Specialists, un travail en cours en avant-première mondiale.

Les Vesturport Theatre présentent Metamorphosis de Franz Kafka, un spectacle culte, et Faust d’après Goethe, leur dernière production en avant-première internationale. Les musiques des deux spectacles ont été composées par le célèbre duo de musiciens Nick Cave et Warren Ellis.

Des conférences et des colloques qui complèteront l’hommage rendu aux lauréats dans la section Réalités Théâtrales sont également prévus au programme.

En outre, un Prix Spécial peut être décerné aux personnalités qui se sont distinguées par l’engagement avec lequel elles ont su conjuguer, au plus haut niveau, leur expérience culturelle et/ou politique avec les idéaux européens et ceux de paix et de coexistence civile entre les peuples. Le Jury de la XIVe édition du Prix Europe pour le Théâtre a décerné à l’unanimité un Prix Spécial (qui a été remis entre autres à Melina Mercouri lors de la Ie édition et à Vaclav Havel lors de la VIe édition) au légendaire metteur en scène russe Jurij Petrovic Ljubimov, pour sa valeur artistique indiscutable et pour le rôle déterminant qu’il a joué avec le Théâtre Taganka durant la phase délicate de la perestroïka ayant marqué le passage de l’Union Soviétique à la Russie contemporaine. L’hommage rendu au metteur en scène russe prévoit la mise en scène de son dernier travail, Miel de Tonino Guerra, et sera complété par un colloque avec la critique et le public.

Cette année, Lev Dodine, lauréat du VIIIe Prix Europe pour le Théâtre, présente son nouveau spectacle Les trois sœurs de Tchekhov dans le cadre des Retours, une section qui accueille les créations des artistes récompensés lors des précédentes éditions du Prix, en tant que moment d’évolution du parcours artistique des lauréats au cours du temps et occasion de rencontre et d’échange.  

La section Russian Accent/St. Petersburg performances – choisie par le Théâtre Baltic House – accueille trois spectacles : Your Gogol mis en scène par Valery Fokin, Daniel Stein, translator mis en scène par Andrzey Buben et Moscow-Petushki mis en scène par Andrey Zholdak ainsi que la conférence St. Petersburg culture policy in European context.

Comme à l’accoutumée, des événements parallèles auront lieu durant la manifestation, comme l’Assemblée Générale de l’Union des Théâtres de l’Europe, un organisme associé et bienfaiteur du Prix qui présentera son projet « Permeability – projects 10-12 ». En outre se dérouleront les réunions des organismes associés au Prix : Le Comité Exécutif, le Séminaire des Jeunes Critiques et le Colloque du Comité Éditorial de « The Critical Stages » organisés par l’Association Internationale des Critiques de Théâtre, le Comité Exécutif de l’ITI UNESCO et le Colloque de l’Instituto Internacional del Teatro del Mediterraneo. Le Colloque des membres de Team Network et le Conseil de Direction de l’Association Italienne des Critiques de Théâtre auront également lieu. Cette année j’ai le plaisir d’annoncer que le Prix Europe accueillera la première réunion de l’Union des Académies et des Écoles de Théâtre d’Europe qui vient de naître, un projet ébauché par le Prix Europe et par l’Académie Nationale d’Art Dramatique “Silvio D’Amico”  et par le Professeur Piotr Cieslak de l’Académie de Cracovie lors des dernières éditions et que nous espérons pourra se concrétiser au cours de celle-ci.

Je souhaite remercier le Gouverneur de la Ville de Saint-Pétersbourg, Valentina Matvienko, qui par sa forte volonté politique a contribué à réaliser cette XIVe édition du Prix Europe pour le Théâtre à Saint-Pétersbourg. Je remercie également Anton Gubankov, Directeur du Département Culture de la Ville de Saint-Pétersbourg qui a depuis toujours soutenu avec enthousiasme le projet du Prix Europe pour le Théâtre.

Mes remerciements vont également au Ministre russe de la Culture, Alexander Avdeed, pour son soutien actif à la réalisation de la manifestation en Russie, et à Mikhail Shvydkoy, Représentant Spécial du Président de la Fédération Russe pour la Coopération Culturelle Internationale. Je me souviens avec grand plaisir quand, en tant que Ministre russe de la Culture de l’époque, il m’a décoré de la Médaille Pouchkine lors de la mémorable édition du Prix à Taormine consacrée à Lev Dodine.

Je désire en outre exprimer mes remerciements les plus chaleureux au Directeur Général du Théâtre Baltic House, Sergey Shub, qui souhaitait depuis longtemps faire venir le Prix en Russie. Je veux lui dire merci, à lui et à toute l’équipe du Théâtre Baltic House, pour l’accueil qu’ils nous ont réservés et pour la collaboration active à la réalisation de cette édition du Prix.

Je remercie en outre le Ministère portugais de la Culture et le Teatro Nacional Doña Maria II de Lisbonne pour leur soutien.

Le Prix Europe pour le Théâtre s’est désormais imposé comme un point de rencontre privilégié pour un nombreux public formé de journalistes et de critiques de théâtre, de directeurs de théâtre et de festival, d’artistes, de professionnels du spectacle et d’étudiants des académies, universités et écoles de théâtre européennes. En effet, cette année encore nous avons reçu énormément de demandes de participation, ce qui montre vraiment combien le Prix Europe pour le Théâtre s’est développé au cours des ans. Cela ne peut que nous rendre heureux et nous remercions tous nos invités, un par un, qui arrivent des quatre coins du monde pour intervenir pleins d’enthousiasme aux différentes éditions de la manifestation désormais itinérante en Europe.

Pour finir, je souhaite exprimer ma gratitude au Jury et au Conseil du Prix, ainsi qu’à l’équipe du Prix Europe pour le Théâtre, pour leur engagement et leur enthousiasme, et à tous ceux qui pendant ces années ont cru et continuent à croire en l’idée du Prix Europe et en l’Europe « des belles choses, des choses humaines, des choses qui ont trait au théâtre comme toute autre activité de l’esprit humain », comme l’avait souligné Giorgio Strehler durant son discours d’acceptation du IIIe Prix Europe pour le Théâtre, en souhaitant la future collaboration étroite de l’Union des Théâtres de l’Europe avec le Prix.

 

Alessandro Martinez

Secrétaire Général, Prix Europe pour le Théâtre